La Médecine des Oxymels

Cité pour la première fois par Hippocrate dans “Du régime des maladies aiguës“, l’oxymel est une boisson composée de vinaigre, de miel et d’eau qui avait pour vertus de purifier l’organisme de ses “humeurs”.

Hippocrate et les oxymels

Il fait remonter les crachats qui provoquent l’enrouement,

s’il lubrifie les voies et nettoie pour ainsi dire la trachée,

il calmera quelque peu le poumon, car il est adoucissant.

Et si tout cela se produit, il fera beaucoup de bien.

chapitre LVIII

On retrouve également les oxymels dans les écrits du médecin américain DeForest Clinton JarvisFolk Medecine : a Vermont Doctor’s guide to good health” publié en français sous le titre “Ces vieux remèdes qui guérissent“. Ce médecin a permis au vinaigre de cidre de réoccuper une place centrale dans la médecine populaire car il prêtait le pouvoir de calmer les emballements de l’organisme (fatigue, hypertension, accidents cardiaques, ulcères gastriques et intestinaux, obésité, arthritisme…).

Dr Jarvis et l'oxymel

Il l’expliquait simplement : pour lui, la maladie se manifeste lorsque les cellules du corps sont déshydratées : leurs minéraux ne peuvent plus être rejetés, ni se dissoudre et ils se déposent dans les tissus. Pour réhydrater, rien ne valait selon lui le vinaigre de cidre riche en potassium car il redonne à la cellule ses capacités d’assimilation, de stockage et d’élimination. Son cocktail santé mélangeait le vinaigre de cidre au miel, et nous revoici avec un bel oxymel !

Les bienfaits de l’Oxymel

L’oxymel a trouvé ses lettres de noblesse aujourd’hui grâce à la naturopathie avec deux indications principales : la détoxication et le traitement du rhume. La détoxication consiste à nettoyer l’organisme des déchets qu’il accumule qui asphyxient les cellules, encombrent les tissus, perturbent le bon fonctionnement des organes et qui finissent par engendrer la maladie.

Ce drainage des déchets métaboliques se fera par la stimulation des émonctoires sécréteurs : le foie, les reins, les intestins, les poumons et la peau qui filtrent quotidiennement : ils retiennent liquides, minéraux, vitamines… dont nous avons besoin et rejettent les toxines.

Oxymel thym

Oxymel, la recette

Chez nous, l’oxymel est fabriqué à parts égales de vinaigre de cidre (bio, bien entendu !), qui s’oppose à l’excès d’acidité et de Miel de Tilleul (fabriqué par nos abeilles noires au sein d’un arboretum…) qui contient des oligo-éléments (notamment du potassium, du calcium et du manganèse), des flavonoïdes, des tanins et bien d’autres qui en font un produit naturel de choix pour ses bénéfices sur la santé.

Depuis fort longtemps, ce miel est recommandé pour renforcer l’organisme, calmer les douleurs et traiter différents problèmes de santé comme les premiers symptômes de l’angine, de la fièvre, du rhume, lutter contre les troubles du sommeil, apaiser les états nerveux, atténuer les effets de l’anxiété, calmer les douleurs de l’estomac, soulager les douleurs en cas de migraine. Le tout avec une saveur persistante, mentholée, fraîche et sans amertume.

Oxymel à l'ail et à la sauge

Pour ajouter aux vertus de l’oxymel, on y met à macérer des plantes pendant 21 jours, au rythme des envies de saison, qui vont elles aussi faire profiter de leurs largesses… Vous pouvez jeter un œil sur les envies du moment

Informations tirées du livre “Apithérapie” de Jean-Luc Darrigol

0 Commentaires

    Laissez une réponse

    XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>