Yule, l’étincelle de vie

yule, yule wicca, yule signification, solstice hiver

ou le passage de l’obscurité à la lumière…

Yule, ou l'entrée dans l'hivernation

Après les feuilles qui rougeoient puis tombent, après la chute de la luminosité et la longue descente automnale dans nos profondeurs, nous voici à l’orée de la renaissance et de l’espoir. Dépouillés de nos ombres, nous n’avons plus qu’à ouvrir les yeux sur la lumière qui les projetait…

Point inverse du temps cyclique de l’année, l’hiver est à nos portes, la nature s’est ralentit et nous invite à la pause, au bilan, au calme et à la simplicité. Passage de l’obscurité à la lumière, le solstice de Yule nous invite à honorer la part d’ombre, à laisser le tangible mourir pour célébrer le subtil.

Yule, c’est une brèche de lumière, une pause qui nous invite à revenir à nos racines, à mettre en suspens la frénésie quotidienne. C’est le moment de faire son cocon, de lire sous un plaid au coin de la cheminée, de dormir autant que le corps le demande. C’est aussi s’abandonner, accepter et honorer les failles mises en lumière par l’introspection de l’automne.

L’étincelle de vie est là, latente, sous la neige ou le givre. La graine ne demande qu’à germer, mais le temps n’est pas encore venu. Patience, nous entrons dans l’alcôve du rêve en devenir, alors imaginons des lendemains de fête et de retrouvailles, mais aussi d’aligner nos actions sur nos aspirations les plus profondes, de trouver le souffle et de l’insuffler autour, d’honorer la vie et particulièrement celle de la Terre Mère, et toujours toujours, de rêver l’étincelle qui viendra éclairer le chemin…

Passez de très belles fêtes de fin d’année !

0 Commentaires

    Laissez une réponse

    XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>